Comment effectuer un don à une association ?

Un don est un acte de bonté en soi envers ceux qui sont en besoin. La destination de ces fonds varie en fonction de l’association concernée, mais il se base sur une même idéologie : contribuer à rendre le monde meilleur. Tout le monde, que ce soit une célébrité ou un simple employé de bureau, peut effectuer un don auprès d’une association qu’il a choisi. Les démarches sont relativement simples.

Comment faire un don ?

La générosité du public est la ressource principale d’une association à but non lucratif. Le processus de donations varie d’une association à une autre. Par exemple, les amateurs d’art préfèrent investir leur richesse dans la collection d’œuvres historiques tandis que ceux qui se battent contre les maladies incurables telles que le cancer ou le SIDA favorisent les recherches pharmaceutiques. Pour tous ceux qui souhaitent faire un don dans n’importe quel domaine, la procédure à suivre est simple. Il suffit de contacter l’association choisie et leur faire part de votre souhait de faire un geste financier ou autres. En général, vous remettez votre don auprès du responsable et c’est tout. Toutefois, les associations de grandes envergures peuvent prévoir d’autres procédures qui leur sont propres.

Lien entre don et altruisme

L’altruisme est la principale raison d’un don. Dans sa définition, le mot altruisme définit une personne dévouer à autrui. Ainsi dans ce concept, les bienfaiteurs agissent sous cette envie d’aider son prochain et y contribuent par une donation. Le sentiment d’avoir pu contribuer à la construction de quelque chose est le seul objectif qui doit guider l’auteur d’un don. Si pour les castors c’est la construction d’un barrage sur une rivière, pour l’être humain c’est de pouvoir affirmer avoir participé à un projet pour aider autrui. Plus exactement, être altruiste c’est à tout prix de vouloir faire du bien autour de soi. Traçable dans les religions existantes comme dans le bouddhisme, le christianisme, le catholicisme, l’altruisme est perçu dans ces entités religieuses en tant que comportement à adopter pour être un modèle.

Les fraudes fiscales et les associations

Bien que les associations existent pour soulager le malheur des autres, certaines personnes de mauvaise foi peuvent les utilisées comme façade pour des activités peu recommandables. Si les donneurs jouissent de déduction fiscale sur les dons qu’ils font, des opportunistes pourraient s’en servir à d’autres fins. Il n’y a pas que le bien qui existe sur Terre, le mal aussi y est et souvent ce dernier utilise le bien comme écran de fumée pour exercer derrière les portes fermées des activités malsaines. Blanchiment d’argent, et fraudes fiscales sont les arnaques les plus fréquemment rencontrées dans une association. Mais généralement, peu d’entre elles effectuent ce type de fraudes, à moins d’être des arnaqueurs professionnels.

Où vont vos dons aux associations ?
Obtenir une défiscalisation de vos dons